Photo ronde.png

 

 Bienvenue

 Sois curieux(se), ce n'est pas un si vilain défaut !

 

Accro au sucre : Diagnostic et Défi

Accro au sucre : Diagnostic et Défi

Le monde de Willy Wonka issu de Charlie et la chocolaterie te fait rêver ? Les sucreries en tout genre te font de l’appel du pied à tous les coins de rue ? Tu entretiens une véritable relation d’amour avec la tablette de chocolat ? Le verdict est sans appel, tout comme moi tu es une accro au sucre ou devrais-je dire aux sucres ! Comment en suis-je arriver à ce constat ? Comment changer ses habitudes alimentaires ? Je te donne rendez-vous à la fin de l’article pour un défi de taille ! Mais non, n’ai pas peur, je ne veux que ton bien. Promis, juré 😘

Qu’est-ce qu’une sugar addict ?

Quelques infos sur le sucre

Avant de rentrer dans les détails, je vais t’énoncer quelques informations qui risquent de te faire réagir (je préfère te prévenir) surtout si c’est la première fois que tu les découvre :

  • Le sucre serait plus addictif que l’héroïne ou la cocaïne 😱😱😱 Des études scientifiques le prouve.

  • Le sucre appelle le sucre … Donc plus tu en manges, plus tu ressens le besoin d’en consommer d’avantage.

  • La consommation de sucre stimule la partie de notre cerveau qui sécrète les hormones du plaisir (endorphine). Bref, merci le cercle vicieux 😅

  • Le sucre a plus d’influence sur notre masse grasse notamment au niveau du ventre que les matières grasses. En effet, les pics glycémiques et la sécrétion d’insuline qu’ils engendrent favorisent le stockage de la graisse.

  • Même le sucre contenu dans les fruits (fructose) peut être nocif en cas de surconsommation.

Si tu souhaites plus d’information je te laisse aller voir ses 2 vidéos de Chloë Lanchois sur le sujet :

  1. Le sucre, ma drogue ?

  2. Comment vaincre l’addiction au sucre ?

Le sucre est donc notre meilleur ennemi …

Ma version de la sugar addict

Le paradis !

Le paradis !

La sugar addict ou accro au sucre est la personne (oui les hommes sont aussi concernés, il n’y a pas de raison hein) qui ressent régulièrement le besoin de manger des choses sucrées au cours de la journée. Il s’agit donc d’une fringale bien spécifique, puisque l’objet du désir n’est pas n’importe quel aliment. La chasse au sucre est ouverte sous peine d’être victime d’une crise de manque. La fameuse crise d’hypoglycémie !

Quand tu es accro au sucre, tu manges du sucre visible ou caché à longueur de journée. Celle-ci est rythmée par des coups de fatigue et de famine ou du moins d’impression de crever de faim alors que c’est seulement le cerveau qui veut sa dose. Et sa dose de quoi ? Je te le donne en mille … sa dose de sucre ! What else ?!

L’appel du sucre peut alors nous mener à manger du chocolat, du pain, des biscuits industriels ou des barres chocolatées, boire un café, un thé ou un cappuccino, etc. Plus c’est blindé de sucre mieux c’est ! Flippant non ?!

ladycameleon-accro-aux-sucres.png

Personnellement, je ne suis pas une grande fan des bonbons mais alors le chocolat est ma grande passion ! Si, si ! Je voue un véritable culte au mi-cuit au chocolat, au moelleux au chocolat, aux cookies aux pépites de chocolat etc.

Irrécupérable, je ne sais pas. En tout cas certains aliments sont à éviter au maximum dans notre désintox.

Les faux amis

Alors là, MEGA WARNING 🛑🛑🛑 : Les produits de substitution au sucre ne sont pas tes amis.

Je ne te juge pas ! Loin de là ! Qui n’a jamais opté pour un produit light ou de l’édulcorant en se disant que c’est toujours mieux que le bon vieux sucre blanc ou roux d’ailleurs ?!

Tous les produits faignant le goût du sucre sont à bannir car au-delà des débats controversés sur les conséquences sur notre santé, ils ne font qu’entretenir notre amour pour le goût sucré. Un cercle vicieux je te dis !

Si dans l’idéal, il ne faudrait rajouter aucun produit sucrant, certains sont moins pire que d’autres. C’est notamment le cas de la stévia, du miel et du sirop d’agave qui ont des indices glycémiques bas et/ou un fort pouvoir sucrant ce qui permet d’en mettre en plus petite quantité.

Cependant, ce n’est pas LA solution … Je te propose donc un défi et pas des moindres …

Je te lance un défi : 3 semaines sans sucre ajouté

Pourquoi un défi de 3 semaines ?

Parce que les études montrent que pour perdre une habitude ou en prendre une nouvelle, il faut au moins 21 jours pour que la nouvelle démarche s’inscrive dans notre routine quotidienne. Et ce délai me semble raisonnable tant pour parvenir réellement à désintoxiquer notre corps du sucre et aussi pour tenir le défi sur la durée sans paniquer.

Les règles du jeu

  • 3 semaines,

  • Sans consommer de produits industriels contenant du sucre,

  • Aucun rajout de sucre que ce soit dans les boissons chaudes, les yaourts ou compotes, etc.

  • Eviter au maximum les sucres blancs raffinés.

Il ne s’agit pas d’un défi drastique qui ne permet d’ingérer aucun sucre sous quelque forme que ce soit. Trop extrême pour moi ! Et ce serait tellement hypocrite de ma part de te lancer un défi que je serai moi-même incapable de relever.

Donc le sucre est autorisé mais sous ses meilleures formes et à des doses (beaucoup) plus faibles que ce que je peux consommer actuellement.

Les conseils pour être en situation de succès

Je ne vais pas te laisser avec ce défi sur les bras sans te révéler les quelques conseils et astuces que j’ai pu glaner en faisant mes recherches sur la consommation de sucre.

Tout d’abord, si tu ne supprimes pas tout du jour au lendemain ne culpabilise pas ! Tu peux commencer par supprimer le sucre dans ton café ou ton thé, le miel dans ton fromage blanc par exemple. De même, au lieu de manger des biscuits industriels fait les toi-même avec tes petites mains. Tu pourras ainsi contrôler la quantité de sucre que tu mets et il existe plein de recettes sans sucre qui sont idéales pour aider à faire la transition.

3 semaines c’est pas grand chose…

3 semaines c’est pas grand chose…

Quant à l’organisation de ta journée, je ne peux que te conseiller de dévorer au petit-déjeuner ! C’est le moment de te faire plaisir. Le seul incontournable ? Les protéines. Elles te permettent de tenir toute la matinée sans grignoter. Donc n’hésites pas à manger des œufs, du jambon, du fromage, du fromage blanc etc.

Il n’est pas question de supprimer pour autant les sucres lents. Mais tu les choisiras en version complète afin que tes pâtes, ton riz ou ton pain soient riches en fibres (ton petit bidou te diras merci) et l’effet rassasiant durera encore plus longtemps.

Envie de craquer à 10h ou à 16 ? No panic ! Prends un carré de chocolat noir 85 % minimum, des amandes, noisettes et/ou noix, un fruit ou une compote sans sucre ajouté bien évidemment ! Tu peux également boire une boisson chaude mais sans sucre (je précise au cas où).

Le but de ce défi sans sucre ?

L’objectif est très simple : déshabituer nos corps au sucre en quantité inadéquate par rapport à nos besoins afin de repartir sur de bonnes bases donc de bonnes habitudes alimentaires.

Et puisque le sucre appelle le sucre, une fois notre corps sevré (ou presque), il faudra poursuivre sur cette voie sans pour autant en faire une obsession !

En effet, sur le long terme il ne sert à rien de supprimer totalement sa consommation de sucre. Il suffit de la limiter. Cependant, s’agissant d’un produit ayant un fort pouvoir addictif, il faut éviter de retomber dans ses travers sous peine de devoir recommencer à zéro sa cure de désintox ! Donc, une fois le défi relevé, tu pourras réintégrer le sucre PRO-GRE-SSI-VEMENT et en quantité raisonnable afin d’être capable de manger un seul cookie et pas la boîte entière.

Dis Bye Bye à ces vilaines petites choses 🖐

Dis Bye Bye à ces vilaines petites choses 🖐

🚩 Alors tu me suis ???? On se donne rendez-vous dans 1 mois pour faire le point ?! Je ferai des petits points réguliers de mon ressenti dans mes Stories instagram à compter de ce lundi 15 octobre 2018.

Défi sans sucre : Le Bilan

Défi sans sucre : Le Bilan

Gérer son budget : un véritable défi ?

Gérer son budget : un véritable défi ?