Photo ronde.png

 

 Bienvenue

 Sois curieux(se), ce n'est pas un si vilain défaut !

 

Mon conjoint a une passion : Comment gérer ?

Mon conjoint a une passion : Comment gérer ?

Avoir une passion est souvent sain. Néanmoins il peut arriver que cette passion devienne envahissante et conduise à négliger son entourage. Partager sa vie avec un ou une passionné(e) peut alors devenir difficile au quotidien pour si l’on se sent délaissé(e) et mis de côté. Il est nécessaire de réagir avant que la passion en question ne devienne un troisième membre du couple et ne prenne la place de la passion amoureuse. C’est pourquoi je vais te faire part de mon expérience personnelle et te prodiguer quelques conseils pour retrouver ta place auprès de ta moitié.

Vivre avec un passionné : mon expérience

Des hommes passionnés tu fréquenteras

Je dois être un peu maso car je suis toujours sortie avec des hommes ayant une passion que soit un sport tel que le basket, le handball voire le foot ou une passion plus originale comme les voitures vintage (pas de tunning qu’on se le dise!). Cet enthousiasme, cet esprit d’équipe et bien souvent cette seconde famille ont même pu contribuer à leur charme. Donc j’ai toujours dû composer avec leur emploi du temps découpé entre les études et/ou le boulot et leur passion. Mais des fois trop c’est trop !

Avoir une passion c’est bien, avoir le sens des priorités c’est mieux !

Avoir une passion c’est bien, avoir le sens des priorités c’est mieux !

Je n’ai moi-même jamais eu de grande passion. J’ai toujours papillonné d’une activité à l’autre mais pas de leitmotiv. Alors quand l’Homme m’a expliqué lors de notre rencontre qu’il faisait du foot depuis ses 5 ans, j’ai trouvé cela mignon. Naïve que je suis ! Bon là c’est du foot mais soyons clairs, ce qui va suivre vaut pour tous les sports notamment d’équipe et comme pour toute autre passion (musique, collection, art, etc.).

Ce à quoi tu dois t’attendre en étant en couple avec un passionné

Le passionné

Quand tu te mets en couple avec un passionné de sport tu dois t’apprêter à t’entendre dire : “Le coach veut que … “, “Ah non, on ne peut pas partir ce week-end, j’ai un match / une compétition / un rassemblement / etc.”, “Je ne suis pas là ce soir, soirée d’équipe”, bla, bla, bla.

De même, le passionné se limite rarement à une seule forme d’expression de sa passion. Je m’explique.

Si tu es en couple avec un footeux, non seulement il va aller à l’entraînement, participer aux matchs à domicile et à l’extérieur (dis adieu à plusieurs soirées par semaine et aux dimanches en amoureux) mais il va également jouer à FIFA sur la console et regarder les (très) nombreuses compétitions à la télé.

Si tu es avec un rugbyman ou tout autre sportif dont la passion se joue en équipe, le même schéma s’applique. Si l’Homme pratique un sport individuel par exemple le tennis, et bien … attends toi à la même chose.

Amoureuse d’un collectionneur ? Quelque soit l’objet de sa convoitise, il va passer des heures à le chercher sur Internet, parcourir des kilomètres pour l’obtenir, participer à des conventions voire faire partie d’un club.

Des collections aussi variées que passionnantes !

Des collections aussi variées que passionnantes !

L’autre membre du couple

Au début de l’histoire d’amour, en pleine passion amoureuse (lire à ce sujet me article sur les 5 langages de l’amour), l’autre membre du couple accepte tout à fait la passion de l’autre. Il trouve cela normal de lui laisser du temps et de l’espace pour s’y consacrer. Il commence à s’intéresser afin d’entrevoir ce qui semble autant subjuguer le passionné afin de développer des sujets de conversation. Puis la passion commence à être source de “Non” de la part du passionné et c’est là que ça bascule …

Le conjoint du passionné devient exclu de cette partie de sa vie. Le passionné ne le fait pas nécessairement consciemment. C’est progressif et silencieux. Les entraînements qui avaient pu être espacés au début de la relation retrouvent une récurrence soutenue, les compromis se font plus rares. Le conjoint peut alors avoir l’impression de passer après la passion de l’autre et va finir par haïr l’activité en question à cause de ce sentiment de ne pas être une priorité. De ne pas être choisi. D’être quelque chose d’acquis. De passer son temps à attendre l’autre.

Des stéréotypes ? Peut-être mais ils se vérifient dans la réalité. Et je ne parle pas que de mon côté, je l’ai vu et le vois encore autour de moi. Cependant, ne sois pas effrayée hein ! Certains passionnés gèrent très bien tout cela et parviennent à trouver un équilibre qui vous conviendra à tous les deux. Il n’est donc pas question de fuir les passionnés à tout prix. C’est déjà assez difficile de trouver un mec correct comme ça 😋 !

Comment trouver l’équilibre entre sa passion et vie de couple ?

Je ne sais pas si tu t’es reconnue dans le profil du passionné ou de l’autre membre du couple mais je pense que ces situations sont plus fréquentes qu’on ne le pense. Elles peuvent mettre le couple en péril. Il est donc primordial que chaque membre du couple trouve pleinement sa place sans se sentir en concurrence avec la passion de l’autre et réciproquement sans se sentir sous le coup d’un ultimatum entre sa passion et son amoureux-se.

Conseils pour que la passion de l’être aimé ne soit plus une ennemie du couple

L’ultimatum n’est pas la solution ! Je répète : l’ultimatum n’est pas la solution. En effet, soit il choisis sa passion et le problème est réglé soit il accepte d’abandonner sa passion et donc une partie de lui-même. Pas certain qu’à moyen/long terme ce soit positif pour votre vie de couple.

Cherchons donc des solutions positives 😊

Tu te rappelles quand je te disais qu’au début de la relation amoureuse cette passion aiguisait ta curiosité ? Et bien, c’est le début de la solution. Ne te braques pas contre la passion de ton amoureux. Il est en effet facile de prendre l’activité objet de la passion de ton homme en grippe et de t’exclure toi-même de cette partie de sa vie en la niant tout simplement. Recommences plutôt à t’y intéresser, à poser des questions. Proposes de l’accompagner de temps en temps à certaines manifestations ou quand il va faire du shopping. Il s’agit de lui montrer que tu ne dénigres pas sa passion et de passer du temps ensemble. Attention à ne pas tomber dans l’excès inverse et à ne pas accepter que les seuls moments passés ensemble consistent à vivre cette passion même si c’est à deux. Tu me suis ?

Il va donc falloir organiser d’autres sorties, proposer d’autres moments à deux pour raviver la flamme. Cela peut consister à partager une autre activité régulièrement ensemble ou à s’offrir ponctuellement des moments hors du quotidien.

La communication est également primordiale notamment pour faire prendre conscience à l’autre de la situation et du fait que cela nous blesse. La méthode de la communication non violente peut être un très bon outil. Il est important d’exprimer ton ressenti sans énervement ni reproche, en restant factuelle et en précisant ce que tu aimerais à la place.

Enfin, profite des moments où il se consacre à sa passion pour te consacrer … à Toi ! Car depuis le début de cet article on parle beaucoup de l’autre, de sa passion, de l’autre se consacrant à sa passion, et toi dans tout cela ? Si tu as envie de faire du sport, de la musique ou te lancer dans une collection, fais-le ! Si tu as envie de prendre du temps pour toi, de te faire un moment cocooning devant la série girly qu’il déteste, fais-le ! Bref, ne t’efface pas.

A retenir :

  1. ne pas s’exclure soi-même ;

  2. s’intéresser un minimum à sa passion ;

  3. communiquer ;

  4. partager des moments à deux ;

  5. prendre du temps pour soi.

J’espère que ce petit état des lieux t’auras permis de voir que tu n’es pas seule à vivre avec un passionné et à avoir parfois du mal à le supporter. De même, si tu es toi-même passionnée, j’espère que cet article t’auras permis de comprendre ce que peut ressentir ta moitié et comment tu peux l’aider à trouver sa place.

Le mot de la fin :  Aimez-vous tout simplement !  ❤

Le mot de la fin : Aimez-vous tout simplement !

Viens me dire en commentaires si tu as déjà vécu ce genre de situation et comment tu l’as géré ou pas d’ailleurs ?

Bonne Année 2019

Bonne Année 2019

Défi sans sucre : Le Bilan

Défi sans sucre : Le Bilan