Photo ronde.png

 

 Bienvenue

 Sois curieux(se), ce n'est pas un si vilain défaut !

 

Gérer son budget : un véritable défi ?

Gérer son budget : un véritable défi ?

🤑🤑🤑 Money, Money, Money🤑🤑🤑

L’argent, le frique, la tune, le flouz, les pépettes, les sous, la monnaie… Peu importe le joli petit nom que tu lui donnes, sa gestion relève souvent du tabou. Pourtant, si on nous apprend à compter à l’école et que la plupart des parents nous inculquent la valeur de l’argent, il est souvent difficile de gérer son budget.

L'argent, le nerf de la guerre paraît-il. Et même s'il ne semble pas faire le bonheur, je suis navrée mais il y contribue. Soyons lucide. Il ne s'agit pas d'être matérialiste mais il faut bien admettre que quand tout va bien de se côté là, c'est un sacré soucis en moins.

La gestion du budget devient donc rapidement un point central de notre vie quotidienne dès lors que l'on quitte le foyer parental.

Je vais donc tenter de te faire part de mon expérience et de quelques astuces afin de remédier aux appels peu sympathiques de ton banquier.

Mon rapport à l'argent

Si je ne dépense pas plus d'argent que j'en ai, je suis loin d'être un véritable écureuil. Mon fonctionnement est très simple mais peu efficace : mettre de l'argent de côté pour mieux le dépenser... à court terme. Et c'est là que le bas blesse !

J'aimerai être ce genre de personnes qui ne cède jamais à l'appel de l'achat compulsif, qui s'habille parce que sortir tout nu est mal vu en société et que bah l'hiver on se les gèle. J'aimerai être de ces personnes qui ont la même passion depuis des années et qui ont acquis leur matériel petit à petit.  En fait j'aimerai être plus raisonnable et moins impulsive.

L'argent n'est pour moi qu'un moyen de combler mes besoins notamment me loger, me nourrir et me déplacer mais aussi d'assouvir mes envies. Le problème ? Ces envies sont aussi nombreuses que variées et surtout éphémères.  De plus, comme quand la balance indique un poids qui ne me convient pas, plus je dois faire attention, plus j'ai envie de faire le contraire !

Je plaide coupable Monsieur le Banquier ! (d'ailleurs pourquoi faudrait-il que ce soit un homme?! Bref, je digresse.) 

Quand je pars à la recherche de fringues ou de chaussures sur les sites de vente en ligne, il m'est extrêmement difficile de me limiter au seul article que j'étais venu  voir. Quand je me lance dans une nouvelle activité (couture, création de bijoux, blog...), j'aime avoir tout le matériel et de suite. Alors je m'équipe car comme le dit ma mamie : "les bons ouvriers ont de bons outils". Cependant, comme je passe très vite d'une lubie à une autre, mon porte monnaie et mon livret A en subissent très souvent les conséquences.

Le point positif ? Quand on a conscience de ses faiblesses, il est possible de mettre en place un plan d'action pour les contrer. Ou du moins essayer.

Mes astuces pour apprendre à gérer son budget

ladycameleon-gerer-budget-dollar.jpg

 

Pinterest est une mine d'or pour trouver des recettes, des DIY, des idées déco etc. mais aussi pour dénicher des astuces d'organisation et bien évidemment de gestion du budget. Ne serais-je pas la seule à galérer pour gérer mon argent ?

J'ai principalement mis en place 2 choses :

  1. Un tableur Excel pour faire mes comptes. J'utilise celui du blog l'Accro du Budget qui permet de rentrer ses revenus et charges fixes et de leur attribuer un budget prévisionnel dans un onglet et de suivre ses dépenses quotidiennes (alimentation, essence, shopping etc.) dans un autre onglet. Très simple d'utilisation, il permet de savoir combien il devrait nous rester sur le compte à la fin du mois et où l'on en est dans la vraie vie. J'essaie de l'alimenter 1 à 2 fois par semaine afin de suivre l'évolution (de la catastrophe) au fur et à mesure.

  2. La loi des 50/30/20 : Afin de budgétiser mes différents postes de dépenses, je me suis inspirée de cette règle qui repose sur la distinction des besoins et des désirs. Il s'agit de répartir ses revenus comme suit :

    • 50 % sont réservés aux besoins : loyer/prêt immobilier, prêt voiture, assurances, abonnement téléphone et internet, factures EDF et eau, alimentation...

    • 30 % sont consacrés aux désirs : les sorties, le coiffeur, le shopping, les loisirs...

    • 20 % doivent être mis de côté : épargne, fond d'urgence, placement.

Sur le papier j'ai donc tous les outils pour ne plus être à découvert. Cependant, même si j'applique tous ces conseils, cela ne suffit pas à me freiner... #espritdecontradiction

Gérer son budget : Aller plus loin

Si tu as lu l'article de la rentrée du blog, tu sais que la reprise en main de mon budget est l'un des mes objectifs pour cette fin d'année 2018. C'est pourquoi, j'ai refais le point sur mes charges et revenus, ajuster le budget alloué aux différents postes de dépenses relatifs aux désirs. Le bilan au 31 décembre.

Et pour l'année 2019, je me lance un nouveau défi : Le défi des 52 semaines. Tout un programme ! Je te dirais tout le moment venu. Teasing de folie !!! 😋

A votre bon cœur

A votre bon cœur

Et toi, tu es plutôt cigale ou fourmi ? Qu'elles sont tes astuces pour tenir ton budget au carré ? N'hésites pas à nous faire part des conseils, je suis sûre qu'ils trouveront preneuses ici.

Accro au sucre : Diagnostic et Défi

Accro au sucre : Diagnostic et Défi

#objectifbikinifermetagueule

#objectifbikinifermetagueule