Photo ronde.png

 

 Bienvenue

 Sois curieux(se), ce n'est pas un si vilain défaut !

 

Mon séjour à Madère

Mon séjour à Madère

Si tu ne sais pas encore où partir en vacances cette année, Madère peut-être une très bonne idée ! C’est une destination parfaite que tu voyages en amoureux, en famille ou entre copines. J’ai découvert cette jolie île lors de mon voyage avec ma maman (je t’explique tout ici) . Voici donc le récit de mon voyage et mes trucs et astuces pour profiter de ton voyage à Madère.

Ce qu’il faut savoir sur Madère

Madère appartient au Portugal tout comme les quatre îles qui lui sont rattachées. Trois de ces îles sont appelées les Desertas et sont des réserves naturelles et l’autre est nommée Porto Santo, quelques habitants y résident encore.

Le revenu moyen est à peine de 600 euros et le secteur du tourisme est le principal employeur. Il y a également beaucoup d’agriculture dès que l’on sort de la capitale Funchal. La vie n’y est pas très chère par rapport à la France et tu pourras manger pour quelques euros. Les maisons sont construites à dos d’hommes puisque les chemins montagneux ne permettent pas aux véhicules de monter et d’accéder aux terrains. Les animaux sauvages sont quasiment inexistants, les seuls présents sont ceux amenés du continent. Et très bonne nouvelle pour la phobique que je suis, aucun serpent à l’horizon.

Il est bon à savoir que l’aéroport de Madère est assez atypique du fait de la situation géographique de l’île. Ainsi, les pistes donnent directement sur la mer … Pendant longtemps, seuls les pilotes d’Air Portugal étaient autorisés à y atterrir. Suite à des travaux de modernisation, les pistes sont désormais tout à fait sûres et d’autres compagnies proposent des vols pour Madère.

Il s’agit d’une très jolie île entre mer et montagne. Le climat y est très modéré donc il ne fait jamais extrêmement froid ni extrême chaud. A titre d’exemple, quand nous sommes parties en juin, il a fait en moyenne 23 degrés. Cependant, il faut se méfier car l’indice UV est très élevé même quand le temps est couvert. Attention aux coups de soleil ! Par contre, il peut y avoir une très grande différence de température entre le bord de mer et les villages en altitude.

Les Madériens sont très accueillants. Cependant, évites de leur parler espagnol ça ne les met pas dans de bonnes dispositions dirons-nous. Ils font très souvent l’effort de parler français et parlent très bien anglais. Donc aucun soucis concernant la barrière de la langue.

A noter : Si tu rêves de plage de sable fin, Madère n’est pas faite pour toi ! Las-bas, ce sont des plages de galets. La seule plage de sable est artificielle puisque le sable est importé du Maroc. Mais tous les hôtels sont équipés de piscine.

Comment avons-nous organisé notre voyage à Madère ?

Nous sommes parties en version demi-pension avec Fram à l’hôtel Vila Galé situé à Santa Cruz (zéro sponsorisation, je préfère le préciser). La voyagiste m’a très bien conseillé lors de la réservation. En effet, la plupart des hôtels sont situés à Funchal et en tant que capital il y a beaucoup de monde. Trop de monde pour moi. Mais ce n’est qu’un avis personnel. Nous étions donc légèrement excentrées, en bord de mer dans un petit village charmant.

Nous sommes parties de Bordeaux. En l’absence de vols directs nous avons dus faire escale à l’aller et au retour à Lisbonne. Notre compagnie aérienne était Air Portugal et … je crois qu’ils ont foncièrement un problème avec la ponctualité ! Aucun de nos quatre vols n’est parti à l’heure. Et a priori, suite aux discussions que nous avons pu avoir avec les autres passagers, c’est plus que récurrent avec eux. Bon à savoir …

Concernant l’hôtel Vila Galé, nous avons eu le plaisir de découvrir une très jolie chambre et très propre. (c’est toujours mieux). Nous avions vue sur la mer, donc quel bonheur d’écouter le bruit des vagues depuis notre balcon. L’hôtel est situé en première ligne du front de mer, seule la promenade piétonne sépare l’hôtel de la plage. Fan ! Le personnel de l’hôtel est très sympathique. D’ailleurs, comme nous sommes arrivées très tard le premier jour nous n’avons pas pu dîner à l’hôtel. Dès notre arrivée, nous avons été invitée à choisir un jour pour déjeuner en lieu et place du dîner d’arrivée. Très commerçant non? Enfin, la restauration, car oui même en vacances on mange, il ne faut pas s’attendre à un truc de dingue. C’est un buffet chaud et froid, les plats sont variés mais rien de foufou. Néanmoins, il y a toujours de quoi satisfaire tes papilles.

Conclusion, outre les vols, tout était super.

La mer n’était jamais très loin !

La mer n’était jamais très loin !

Visites à faire à Madère

Nous avons fait le choix de suivre les visites organisées par les partenaires de l’agence de voyage. Certes, nous étions loin de l’aventure en sac à dos mais ce n’était pas le but de notre voyage. Nous avons choisi Madère justement pour nous laisser porter. Après une première journée de glandouille à l’hôtel et de découverte des alentours, nous avons opté pour les visites suivantes :

Porto Moniz

Quelle première journée d’excursion ! Tant pis pour le suspense, je te le dis de suite, j’ai adoré !

Nous avons découvert un belvédère situé à 1 500 mètres au dessus du niveau de la mer et comme il est en verre, je te laisse imaginer la vue. Incroyable ! J’ai beaucoup apprécié le contraste entre le bord de mer et les paysages en hauteur. La végétation est impressionnante. Nous avons eu le bonheur de découvrir les piscines naturelles de Porto Muniz. La météo n’était pas super mais j’aurai bien aimé aller faire trempette dans l’eau chaude !

Santana

La guide était tellement drôle et très intéressante. Cette visite nous a mené à Pico de Arieiro à 1 810 mètres d’altitude. Le paysage est à couper le souffle. C’est également le point de départ de la randonnée la plus difficile de l’île. D’ailleurs, les randonneurs apprécient particulièrement Madère pour ses circuits de llevada.

Le village de Santana est réputé car on y trouve les dernières maisons typiques de l’île de Madère avec leurs toits en chaume. La plus ancienne a 240 ans !

Tellement jolies et colorées, ces petites maisons sont adorables !

Tellement jolies et colorées, ces petites maisons sont adorables !

Nous avons également visité la fabrique d’objet de décoration en osier. C’est l’artisanat phare de Madère avec la dentelle. Bon personnellement, j’aurai pu passer mon chemin… Nous avons également fait une halte dans une fabrique de rhum (déjà plus intéressant haha). Le rhum est une spécialité de l’île, il est fabriqué à partir de la canne à sucre de Madère. Il sert notamment à la confection de leur spécialité la Puncha : jus de citron, jus d’orange, rhum et miel.

Funchal

La capitale ! Nous l’avons visité toutes seules comme des grandes. Ce fut très simple puisque l’hôtel propose une navette gratuite à destination de Funchal avec plusieurs horaires tous les jours de la semaine. Il suffit de s’inscrire à la réception.

La marina de Funchal est très luxueuse et de nombreuses excursions en bateau sont proposées. Nous avons décidé de profiter de la ville et avons découvert le marché de Funchal où l’on peut goûter des fruits inconnus en France et acheter toute sorte de plantes.


La vieille ville de Funchal est quant à elle, hors du temps. Il suffit de flâner dans ses rues pavées et découvrir les portes recouvertes de peintures et d’illustrations très variées. Les restaurants y sont excessivement nombreux et il est difficile de faire son choix.

Nous avons également visité l’est de la ville, la cathédrale et l'hôtel de ville, et le superbe jardin municipal.

Il y a également un jardin botanique très réputé accessible par le téléphérique. Mais ma maman ayant le vertige, nous n’avons pas souhaité le faire.

Et c’était déjà l’heure de refaire les valises …

A retenir pour passer un bon séjour à Madère

  • Eviter Air Portugal si possible ;

  • Ne pas hésiter à choisir un hôtel en dehors de Funchal ;

  • Prévoir une veste chaude et de bonnes chaussures ;

  • Programmer une llevada (randonnée") ne serait-ce que niveau débutant pour découvrir les chemins montagneux qui ne sont pas accessibles autrement ;

  • Goûter au Bolo de Calo, le pain à l’ail traditionnel.

Coucher de soleil à Santa Cruz

Coucher de soleil à Santa Cruz

J’espère que ce récit de voyage t’aura donné des envies d’ailleurs et t’aura donné une idée de destination pour tes prochaines vacances. Si ton prochain voyage est déjà organisé, je serai ravie que tu me dises ta destination en commentaires 😊.

Week-end à Guéthary entre copines

Week-end à Guéthary entre copines